Sommaire

Fermer Petite bibliothèque

Fermer Les origines du village


L'abécédaire d'Épehy

Fermer Le village

Fermer Les champs

Fermer Instantanés

Fermer À propos de...

Fermer Au fil des ans...

Fermer Galerie de Portraits

Fermer 1914-2014, le centenaire

Fermer Courrier des Lecteurs

Fermer La reconstruction

Recherche



Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
Captcha
Recopier le code :
26 Abonnés
Annuaire de liens
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

Record de visites

   visiteurs

Le 09/05/2019 à 11h56

La reconstruction - f- Une aide médicale

Une aide médicale

La Croix Rouge américaine.

       Dès la fin de la guerre, la Croix Rouge américaine envoya des infirmières pour venir en aide aux habitants des régions sinistrées. C’est ainsi que de 1919 à 1922, deux infirmières américaines, les sœurs Laura et Elieta Mac Key, vinrent tenir un dispensaire à Epehy. On les voit sur cette photo (1) avec leur chauffeur à droite.

Reconstruction_56.jpg

 Photo 1 - Les infirmières américaines.

afa9_3b.jpg

 Photo 2 -Ces infirmières apportaient des soins  mais aussi des conseils aux jeunes filles…

afa9_5b.jpg

 Photo 3 - Elles accompagnaient les mamans qu’elles soient françaises ou italiennes d’ailleurs...

afa9_4b.jpg

Photo 4 -  Elles permettaient aussi aux enfants de se divertir tout en s'occupant de leur santé. Ici  ce sont des fillettes.

Petite anecdote, l’une d’elles leur écrira en 1929 et elle recevra une jolie réponse, que l’on peut lire dans la petite bibliothèque (cf - la lettre d'Amérique), et dans laquelle ces infirmières disaient comme elles avaient été heureuses d’avoir apporté un peu de joie dans ce pays dévasté.

afa9_2b.jpg

Photo 5 - Ici, sur une vue de 1924, depuis le haut de la brasserie, on aperçoit, à l'arrière-plan, les deux baraques de la Croix Rouge et des Secours d'Urgence à l’emplacement du terrain de football actuel. Tout au fond, on aperçoit la gare rebâtie et à droite le tissage Trocmé nouvellement construit. (Le bâtiment au premier plan était une ferme actuellement utilisé par la commune et l'étage est utilisé par le club Energy Forme.)

Le chauffeur des infirmières est resté au village.

Une autre anecdote, Monsieur  Fernand Santi, Italien qui avait émigré aux Etats Unis, était venu à Epehy en temps que chauffeur des deux infirmières américaines. On le voit ici sur la photo 6 avec sa voiture  marquée ARC (Américan Red Cross).

reconstruction_61.jpg

  Photo 6 - Monsieur Santi, chauffeur des infirmières américaines.

Il n’est pas reparti aux Etats-Unis mais est resté au village et a monté une entreprise de transport et matériaux , on le voit sur la photo 7 dans son entrepôt.

Reconstruction_62.jpg

Photo 7 - Avec un camion à bandage.

Et après le départ des infirmières américaines...

Après le départ des infirmières américaines, la population ne fut pas abandonnée, Melle Seligmann, Déléguée des Villages reconstitués, qui avait à cœur de venir en aide à la commune d’Épehy, y créait un Foyer de récréation pour la Jeunesse et un Poste-dispensaire pour les secours médicaux de première urgence.

 


Date de création : 13/04/2020 @ 09h32
Dernière modification : 13/04/2020 @ 09h32
Catégorie : La reconstruction
Page lue 41 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Haut